• Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

    Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

    Lettre rassurantes

    des Poilus à leurs familles

    et l'enfer pour eux

    ***

    Leurs lettres le prouvent :

    ils n'étaient pas illettrés,

    les humbles troufions.

    ***

    Les dites marmites*

    n'avaient rien de culinaires

    pour ceux des tranchées

    ***

    Et dans les tranchées,

    d'autres ennemis sournois :

    les rats, la vermine.

    ***

    Calcul insensé :

    les obus ne tombaient pas

    dans le même trou

    ***

    Ils restaient muets,

    les Poilus qui revenaient.

    Pour tout oublier ?

    ***

    Anna Coleman Ladd

    sculptait d'admirables masques

    aux Gueules cassées

    ***

     

    Lenaïg

    * Les marmites : les plus gros des obus.

     

    Pour découvrir les haïkus d'Eliane, rendez-vous sur Overblog : clic !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Novembre à 06:09

    Coucou Lenaïg...  refaire un visage, autant que possible, à celui qui l'a perdu sous la mitraille... admirable, mais si seulement il n'y avait pas eu cette guerre !!! Merci, bises

    2
    Vendredi 16 Novembre à 08:29

    Bravo pour ces haïkus rendant hommage à nos poilus.Merci.

    Bises et bon vendredi Hélène

    3
    eliane
    Vendredi 16 Novembre à 09:02

    très bien rendu cette ambiance des tranchèes ! emouvant !bises .

    4
    Vendredi 16 Novembre à 13:42
    LADY MARIANNE

    beaucoup d'émotion chez toi-
    de l'amour aussi-
    oui ils écrivaient bien !
    je suis fatiguée-- bisous- bon aprem !

    5
    Vendredi 16 Novembre à 14:35
    Josette

    hélas tes haïkus sont réels...

    quand on est en Moselle on ne risque pas de les oublier nos poilus

    bisous Hélène

    6
    Vendredi 16 Novembre à 15:34
    Renée

    Comme on aurait tous voulu que ce haïku souvenir n'ai pas de raison d'être! Amitiés

    7
    Vendredi 16 Novembre à 16:08
    colettedc

    Ce ils restent muets pour oublier, oui, en effet ! Si émouvant !!! Bravo Hélène ! Défi magnifiquement rendu ! Bonne poursuite de ce vendredi ! Gros bisous♥

    8
    Samedi 17 Novembre à 12:55
    marine D

    Je te félicite de ta manière délicate de parler de ces hommes qui ont tant souffert, on ne peut passer leur souffrance sous silence et celle des nombreuses familles qui ont été tragiquement touchées

    Bisous 

    9
    Mercredi 28 Novembre à 19:57

    Oh merci de ta visite

    C'est gentil à toi

    c'est touchant ce que tu as écris là Hélène............

    Gros Bisous

    10
    Samedi 8 Décembre à 18:08

    Des haïkus émouvants

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :