• Un nouveau jeu de canard exquis, comme dirait Tof' ? Echalas, sassafras, etcaetera !

    Des mots tout pêle-mêle

    pour une histoire belle ?

    Je vous les ai écrits,

    c'est à vous, les amis !

     

    th.jpg

     

    Un grand échalas, puis un panier d'échalotes !

    Pot de Nutella,  des sassafras, du lilas !

    Des insectes, des planètes, des pilotes !

    une marmite fumante et le Potala !

     

    Un tigre blanc, des menottes et des marmottes !

    Loup noir en masque ou en vrai, aussi un prélat !

    Un buisson ardent, des grillons et des griottes !

    Un soleil vert à changer, un parfum ... Voilà !

     

    On prend un mot en gras, on pose un commentaire

    et on se croisera, vous savez déjà faire :

    Bâtissons une histoire et faisons-nous rêver,

    jeu de mots imposés, chacun peut essayer !

     

    gr204

     

    Lenaïg


  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Avril 2013 à 21:20
    M'mamzelle Jeanne

    Un grand échalas..
    c'est bien pratique pour aller décrocher le pompon ou cueillir les cerises lorsqu'il y en a !

    2
    Dimanche 28 Avril 2013 à 21:30

    Coucou Jeanne, ravie de te voir, comme c'est sympa ! Gros bisous ! Et bravo !

    Et notre grand échalas pourra aussi nous cueillir du lilas, ce grand échalas sympa on le gardera !

     

     

    3
    Lundi 29 Avril 2013 à 02:40

    Le lilas c'est un parfum où s'ennivrent notre grand échalas et sa grande échalote, Charlotte, au milieu des  insectes.

    4
    Lundi 29 Avril 2013 à 07:13
    M'mamzelle Jeanne

    Oui  mais le lilas ne dure qu'un temps; son parfum qui ennivre file au vent..
    Alors il faut s'ennivrer autrement ! Et le pot de Nutella ne me convient pas

    5
    Lundi 29 Avril 2013 à 10:22

    Bonjour Marie Louve et Jeanne !

    Ah oui, c'est le grand échalas qui est accro au Nutella, ni toi ni Marie Louve ni moi, mais nous ne l'en priverons pas. Prenons un thé ensemble en cette mi-matinée, reste-t-il de tes délicieuses chouquettes confectionnées hier, Jeanne ? J'apporte des griottes au chocolat, en attendant que notre précieux grand échalas nous cueille les griottes fruits dans l'arbre quand elles seront là ! Plus tard, nous songerons à nous mettre en cuisine et place à la marmite fumante ! Par le frais qu'il fait, nous l'apprécierons.

    6
    Lundi 29 Avril 2013 à 13:33
    M'mamzelle Jeanne

    La marmite fumante de thé au gimgembre est prête et je vous attends.. n'oubliez pas de prévenir le grand échalas, comme on dit plus on est de.....

    7
    Lundi 29 Avril 2013 à 13:54

      Hi hi, plus on ... rit ! Cela me fait du bien de te voir, Jeanne, je vais plancher sur des paperasses ensuite (beurk), pas le temps d'aller voir les marmottes ! Ce brave grand échalas, certes, ne le snobons pas, il nous rend si bien service ! Bises.

    8
    Lundi 29 Avril 2013 à 15:16
    M'mamzelle Jeanne

    Je ne sais pourquoi.. Il a dû y avoir un remaniement et mon ordi a perdu ton adresse ainsi que celle de Jill
    Pourras tu m'écrire @ afin que je retrouve vos deux adresses §§ Merci!
    Le canard exquit ne semble guère inspirer..??

    9
    Lundi 29 Avril 2013 à 15:36

    Ouf, j'ai terminé mes paperasses du moment, j'ai la tête plus légère, il me reste à aller les poster.

    Ah ? Je t'adresse un mail, Jeanne.

    Ce canard n'inspire pas ? Oh, je ne nourrissais pas de grande ambition à son égard, hi hi, mais je ne vois pas les choses ainsi, il faut attendre que nos amies québécoises ait terminé leur nuit et je pense que nous les verrons ici. Quand même nous resterions entre nous, moi ces petits clins d'oeil me font grand bien !

    Bon, on fait une pause dans l'histoire de notre canard et on repartira ! A plus tard ici ou là !

    10
    Lundi 29 Avril 2013 à 15:58

    Revoilà notre grand échalas masqué d'in loup noir croyant qu'on ne le reconnaîtra pas. Pour un pot de Nutella, il se ferait voleur capable de traverser un buisson ardent.

     

    Bon lundi les amies !

    11
    Lundi 29 Avril 2013 à 16:05
    M'mamzelle Jeanne

    ... on l'connait.. on s'méfie.. le TIGRE BLANC est lâché et il pourra pas s'échapper! La maréchaussée est prévenue,  il y a bien longtemps ils étaient surnommés les "Harengs" ce sont de fin limiers et il n'a plus qu'à se faire tout petit !

    12
    Lundi 29 Avril 2013 à 16:19

    Hélas pour lui, des grillons verts sortent leurs antennes au même moment où le prélat armé d'un GPS tente de repérer le grand échalas qu'on doit protéger puisque de ses services nous aurons besoin tôt ou tard. Des marmottes s'empressent de le cacher dans leur trou.

    13
    Lundi 29 Avril 2013 à 16:26
    M'mamzelle Jeanne

    Bof ! il est trop grand pour être caché dans le trou d'une marmotte .. ce grand échalas ! et pis il a de grand patte et file comme le vent.. Les GPS y sont pas tous fiables..Moi j'vous dis qu'ils l'auront pas de sitôt !

    14
    Lundi 29 Avril 2013 à 16:55

    Pas de pot, la tête de l'échalas ne passe pas dans le trou de la marmotte. Il prend ses jambes à so cou et file vers un hélicoptère vert baigné dans le soleil du midi. Il pointe le pot de Nutella sur le nez des pilotes qui sous ce parfum envoûtant ne peuvent qu'excécuter  l'ordre lancé par notre échalas:  " Fuyons ! Plein gaz sur une des planètes vierges. " Les ailes du moulin tournent en faisant un bruit d'enfer. 

    15
    Lundi 29 Avril 2013 à 17:10

      Ciel, on nous enlève notre grand échalas ! Enfin, qu'est-ce qui lui a pris de voler un pot de Nutella ? Nous en avons, à la maison, ça ne suffisait pas ? Ah la la, maintenant le voilà dans l'espace ... Dieu sait quand il nous reviendra ... Mais pourquoi n'est-il pas simplement allé se cacher en haut d'un grand sassafra ? Cet hélicoptère n'est pas ordinaire, mais qui sont ces pilotes ? Mystère !

    Rentrons et voyons ce qui se passera. Refaisons-nous du thé, Jeanne et Marie Louve, nous l'avons bien mérité, après ces émotions répétées et dehors ce n'est pas sûr, le tigre blanc est dans la nature !

    Bises à vous deux.

    16
    Lundi 29 Avril 2013 à 17:21
    M'mamzelle Jeanne

    La nuit porte conseil Lenaïg.. ne desespérons point.. De ce pas je vais aller retrouver en rêve le grand Lama non.. pas Serge... celui qui est hébergé au Potala

    17
    Lundi 29 Avril 2013 à 22:36

    Si c'est comme ça, je prends du thé vert avec de la confiture de griottes en attendant le retour du grand échalas. Il faudra bien qu'il revienne quand son pot de Nutella sera vide. Qui sait ? Il pourrait nous revenir du Potola, à dos de lama. 

    18
    lenaig boudig Profil de lenaig boudig
    Mercredi 1er Mai 2013 à 13:40

    Bonjour Jeanne et Marie Louve, joyeux premier mai ! Ce grand échalas est capable de tout, peut-être est-ce un extraterrestre après tout, un agent secret discret pour des observateurs de l'espace, inconnus ! M'étonne pas qu'il ait voulu faire un tour au Potala, que de secrets se cachent là, comme il paraît au Vatican ;-) ! Gros bisous de chez maman !

    19
    Mercredi 1er Mai 2013 à 14:39
    M'mamzelle Jeanne

    Ah... de chez Maman..? Comme c'est gentil ! Elle a de la chance.. moi.. je suis seule avec mes douleurs intercostales.. que cela fait mal !

    J'aimerais beaucoup avoir le grand échalas, celui qui revient du Potala.. pour mes faire des massages dans le dos..non pas avoir le pot de nutella! avec huiles essentielles qui brûlent le corps comme si l'on tombait dans un buisson ardent !
    Je sais bien qu'il est parti chez le prélat lui parler du parfum, celui qui rends les hommes fier et leur fait voir le soleil vert !
    Et avec le soleil vert c'est bien connu: il n'y aura plus de misère !

     

    20
    Mercredi 1er Mai 2013 à 16:01

    C'est bien connu, notre grand échalas est accro au pot de Nutella. Quand le prélat sera au parfum de cela, il pourrait bien lui passer les menottes pour sa punition du péché de gourmandise. Mais avant que malheur n'advienne, le grand échalas vit des insectes dans son pot de Nutella posé sous un soleil vert près des buissons ardents. Apeuré, du regard, il chercha des pilotes et des objets volants pour revenir au temps des lilas. 

    21
    Mercredi 1er Mai 2013 à 18:27
    M'mamzelle Jeanne

    Ah! le temps du lilas.. c'est la meilleure saison. Mais fleurira-t-il sous le soleil vert ? Le grand échalas a bien compris que pour lui nutella nenni ! Alors il pris sa machine a remonter le temps, appela les pilotes pour repartir dans des planètes inconnues de nous.. mais ou le grand échalas a dit qu'il y faisait bon vivre, les petites femmes vertes sont très sexies il parrait Elles ont une façon de manifester leur passion d'une drôle de manière.. et pour le grand échalas c'est unique et il aime ça !

    22
    Jeudi 2 Mai 2013 à 11:44

        Bonjour gentes dames Jeanne et Marie Louve, quelle joie de vous retrouver ici, désolée de n'avoir pu vous rejoindre plus tôt.

    Jeanne, je partage ta peine de te trouver seule en la seule compagnie de douleurs et si nous pouvons nous en extraire en nous laissant aller à des fantaisies ici, ce sera toujours cela de pris sur l'ennemi !

    De mon côté, je suis de plus en plus gênée par une douleur à la hanche qui ralentit ma marche et me fait appréhender la montée de grands escaliers, la canne de Fifi de l'Agence Thémis n'est pas très loin mais je fais avec jusqu'à la prochaine visite chez mon médecin.

     

    Oui, que notre grand échalas nous revienne, qu'il ne soit pas ingrat, nom d'un petit bonhomme, c'est nous qui le faisons vivre, sans nous il ne serait rien !

    Pour le soleil vert, je pensais à celui du roman de Harry Harrison et au film de Richard Fleisher, tous deux excellents mais terrifiants sur l'avenir de l'humanité : le soleil vert étant la nourriture imposée à tous, sorte de médicament à base de ... mon Dieu, c'est effrayant ... Que cela n'arrive jamais, même si des multinationales comme Monsanto semblent prendre ce chemin dévoyé pour le seul dieu du profit.

    Merci à vous deux pour les nouvelles aventures du grand échalas et pour avoir fait du soleil vert un espoir contre la misère ! J'aime mieux ce soleil-là.

    Bon, il va revenir te masser le dos, Jeanne, notre "asticot", fort de l'enseignement reçu au Potala et maintenant que ses élans sexuels se sont bien épanouis chez les petites femmes vertes ! Et il saura soigner nos maux à toutes les trois !

    Bises à vous deux, grand merci d'avoir si bien fait évoluer ce jeu.

    23
    Jeudi 2 Mai 2013 à 12:39
    M'mamzelle Jeanne

    Heureuse de te lire petite Hélène.. malheureuse pour toi de savoir ta hanchete faisant des misères et  tourner en capilotade ! J'ai une prothèse de la hanche et une du genou.. et ce n'est pas drôle

     Une visite... a plutard...

    24
    Jeudi 2 Mai 2013 à 18:23

    Je viens d'écrire dix lignes qui raconte le retour de notre échalas et un bug , grrrrrrrrrr. tout perdu !

    25
    Jeudi 2 Mai 2013 à 19:17
    M'mamzelle Jeanne

    C'est bien normal.. puisque le grand échalas est parti se faire bronzer au soleil vert.. dans les galaxies à mon avis il n'est pas près de revenir..Là bas il y a .. du sex et ddu vin.. alors pour le nutella basta !!

    26
    Jeudi 2 Mai 2013 à 21:21

    Ce que c'est que de taper en direct, Marie Louve, il arrive qu'on perde tout, en effet, mais, au moins, c'est du spontané et si on doit recommencer, on fait encore mieux ! A plus tard, j'espère.

    Les petites femmes vertes ne savent pas faire de marmite fumante, hin hin et je sais, Jeanne, que celles que nous pouvons lui concocter commencent à lui manquer !

    M'est avis qu'on va le voir débarquer, affamé ! Juste le temps de se trouver un pilote qui repassera par notre planète. J'entends remuer dans le buisson ardent, serait-ce le tigre blanc, toujours en liberté ?

    27
    Jeudi 2 Mai 2013 à 22:23
    M'mamzelle Jeanne

    Exact... la marmite fumante... lui revient en mémoire.. peu a peu les p'tites femme de là bas lui montent à la tête il a perdu l'appétit  et le soleil vert ...à  force le fait vomir Il rêve d'un panier d'échalotes trempées dans le nutella.. the best !
    Va-t-il pouvoir retrouver des pilotes pour le ramener loin de cette planète.. sur notre plancher des vaches ?

    28
    Jeudi 2 Mai 2013 à 23:44

      Ah la, je reste bouche bée devant ce dernier "commentaire", chère Jeanne, c'est vraiment trop marrant ! Je vais me le graver en lettres d'or et l'encadrer pour l'emporter et rire dans mon lit !

    Tiens, rien que pour ce commentaire, cela valait le coup de lancer le jeu ! YOU are the BEST !

    Gros bisous.

    29
    Vendredi 3 Mai 2013 à 09:04
    M'mamzelle Jeanne

    Ce matin.. les douleurs continuent.. et la marmite fumante ys'là fra tout seul !
    Merci pour ton compliment charmant..  mes mots ont été dormir avec toi ..Yahh
    Biz.. il fait froid.. et il faut que je m'active !

    30
    Vendredi 3 Mai 2013 à 15:03

     Vite du soleil jaune pour M'mamzelle Jeanne.  

    La grande échalotte de notre échalas, au parfum de sa fuite vers une planète où fourmillent de pétillantes et appétissantes femmes sexies, part avec deux pilotes d,expérience pour le ramener illico à la maison.

    Les etites femmes sexies ayant réalisé que l'échalas ne tenait pas la route pour leur plaisir des jeux interdits, se firent un plaisir d'aider la grande échalotte trompée. Ensemble, elles le roulent dans un buisson ardent. Sa punition afin que sa mémoire se souvienne de ne plus y retourner. Puis, les pilotes le tiennent par le fond de culotte et le plongent au fond de l'engin volant. Notre échalas est de retour.

    31
    Vendredi 3 Mai 2013 à 15:11
    M'mamzelle Jeanne

    Tout n'a qu'un temps.. le grand échalat sera-t-il le bienvenu chez sa p'tite échalotte !
    Nous ne pouvons faire que des suppositions.. mais à mes yeux ça craint ! Gard à son matricule!
    On n'quitte pas une petite échalotte comme cela.. 
    L'arrivée ne sera pas fonfaronne je pense !

    Comme disait ma grand mère.. (Y va faire p'tit cul....)

    32
    Vendredi 3 Mai 2013 à 15:32

    P'tit cul et mine basse. Dans la chaumière, la marmiite est plus que fumante. Elle siffle pareillemnt à une tempête qui ferait voler en éclats tous les paniers de crabes cachés sous les tapis. La belle échalotte n,est pas prête à lui pardonner sa fuite et sa lâcheté. Le grands échalas implore son pardon et pour prouver sa bonne foi, il invite le prélat pour accélérer la cérémonie du mariage sacré entre eux. Il tient entre ses menottes une bague serties de nombreuses pierres précieuses aux couleurs des griottes. Que fera la belle échalotte ? À suivre...

    33
    Samedi 4 Mai 2013 à 16:40

    Elle ne sait toujours pas. Elle s'imagine avec la responsabilité d'un panier de petits et petites déchalottes à faire nourir. Ce grand échalas ne lui paraît pas très fiable. Quand viendra le temps des lilas, le parfum l'envoûtera et il tombera dans les bras d'une autre branche encore plus haute. Doute et redoute.

    34
    Samedi 4 Mai 2013 à 17:31
    M'mamzelle Jeanne

    Elle a raison de se méfier.. c'est sa grand mère qui lui a mis la puce à l'oreille : qui a fait une entourloupe en fera d'autres.. et la mignonne petite échalotte ne se voit pas seule avec une bande de déchalottes dans ses jupon !  Quelque fois il ya un grand loup noir qui rode le soir.. il lui fait un peu peur.. on a toutes eu peur du loup.. mais celui là il semble doux.. un "loupdoux" on a jamais vu cela.. des louphoque oui.. des loups garoux bien certainement..Elle cogite et ma foi.. on verra bien !!

    35
    Dimanche 12 Mai 2013 à 12:27

    Ah, gentes dames Jeanne et Louve, l'histoire a continué et moi j'avais le dos tourné vers ailleurs mais grâce au temps virtuel, je peux me mettre rapidement à la page. Je fais connaissance avec la jeune Echalote, qui attend son grand Echalas ! Je suis contente qu'elle ne s'en laisse pas conter ! Pour les futurs petits, pas de souci : j'ai envoûté La Redoute et ils lui garantissent des vêtements gratuits à vie, les 3 Suisses aussi, qui ne veulent pas être en reste. Le grand loup noir qui rode le soir va battre en retraite parce que je me suis mis dans la poche le grand tigre blanc sorti de son buisson ardent et c'est une femelle, elle veillera sur les futures petits de la jeune Echalote et du grand Echalas ! Qu'est-ce que vous dites de ça ? Gros bisous !

       

    36
    Dimanche 12 Mai 2013 à 12:49
    M'mamzelle Jeanne

    La vie passe.. ma pov' dame et ce que l'on a detesté un jour on le met au pinacle le lendemain. La p'tite échalotte.. malgré les frasque de son grand échalas commence à comprendre qu'avoir un homme dans sa maison c'est pas mal du tout..et si on fait des mioches et qu'ils soient habillés AVIE sans redoute à la REDOUTE.. c'est pas mal par les temps qui court.. donc il faut réfléchir!
    Toujours penser à deux fois disait ma grand mère et elle avait du bon sens.......!!!

    37
    Dimanche 12 Mai 2013 à 16:10

        Dans les buissons, des grillons ardents de chaleurs  amoureuses chantent la pomme aux brunes grillons pour faire la fête dans les champs. Le soleil ardent et le chant des grillons font tourner la tête à La belle Échalotte qui n'en peut plus de retenir ses élans amoureux envers son grand Échalas. Ce dernier, lui a cueilli une grosse pomme vermeille, la plus belle et la plus grosse du verger. Échalotte en pamoison en oublia la règle de prudence et accepta la pomme. À genoux, le grand Échalas la demande en mariage en lui promettant de toujours veiller sur leurs enfants et sur elle. Il lui apprend qu'il a du métier. Diplômé du Barreau au Québec et en Provence, il saura la défendre. Aux anges, Échalotte croit rêver.

    38
    Dimanche 12 Mai 2013 à 16:20
    M'mamzelle Jeanne

    Le tigre blanc caché dans l'ombre guette le loup noir.. il a peur d'une retraite fulgurante de la p'tite échalotte et là ses plans seraient divulgués et tout tomberait à l'eau..car ce tigre blanc il veut voir et pouvoir bercer un jour  les enfants de la petite échalotte et du grand échalas depuis le temps qu'il est seul sur sa banquise !! Va-t-elle manger la pomme ? comme l'a fait bien avant elle son.. enfin "notre" célèbre aieulle ?

    39
    Dimanche 12 Mai 2013 à 21:53

    La belle Échalotte se jetta dans les bras de son Échalas . Elle croqua à belles dents, la pomme d'amour. Son Échalas la fit grimper au septième ciel. Le tigre blanc ferma les yeux de peur de rompre le charme de cette planète où même le soleil peut être vert quand on y croit. Pour peu, on  entendrait les cloches de l'église résonner dans l'air où flotte le parfum des lilas. Le prélat coiffé de sa barette, arrive au pas de course avant que  trop de malne soit bien fait. Même les marmottes n'osent sortir la t^te de leur terrier. Marguerite, la grosse Holstein battait de la queue pour exprimer sa joie devant un pareil spectacle.

    40
    Dimanche 12 Mai 2013 à 22:47

      Puis il y eu du vent dans les sassafras ... Une idylle se noua entre le loup noir et la tigresse blanche, éphémère on ne sait pas, contre nature ce n'est pas à nous de juger et ce n'était pas l'affaire du prélat, trop occupé à marier les tourtereaux sous les yeux ahuris du pilote venu rechercher le grand Echalas qui avait oubilé de le décommander. Il fut invité à la noce et chargé de lancer en l'air des griottes au kirsch enrobées de chocolat, les cloches continuaient à sonner frénétiquement et la vache Holstein à meugler de joie.

    41
    Lundi 13 Mai 2013 à 08:59
    M'mamzelle Jeanne

    Ce fut grandiose! Le grand échalas, et la p'tite échalotte tout de noir vêtu.. oui oui.. c'est la mode maintenant et comme ils avaient croqué  la pomme  (non pas celle d'Adam ...) avant.. le prélat ne voulu rien entendre. De toute façon il était sourd..  sa barette avait glissé sur le côté.. il faut vous dire qu'il avait pris un coup dans l'aile! il avait voulu souhaiter longue vie aux tourtereaux, il  trinquait à tout va et la barique de vin clairet était presque vide.. ce n'était pas comme le vin de messe qu'il buvait avec parcimonie .. (c'est-qui  celle là?)
    Le pilote lui faisait les yeux doux.. tant et si bien qu'on le vit venir s'asseoir sur ses genoux... pour...
    (oh! non! pas ça !)

    42
    Lundi 13 Mai 2013 à 17:01

    Que oui ! Tout rond de ce vin des dieux, le prélat consola le pilote égaré en le rassurant que l'amour du seigneur était le même pour toutes ses brebis. Quand ils furent réjouis tous les deux, le pilote retourna à son  avion et il en ressortit avec une caisse de champagne frais. Vous dire combien le loup noir et le tigre blanc en burent ne conviendrait pas à la morale de l'abstinence. La vache en eut mal aux pattes et se roula dans l'herbe folle. Pendant ce temps des bacchanales, les insectes avaient envahi le pot de Nutella caché sous la marmitte. Le plaisir était à son comble et ce qui devait ariver , arriva...

    43
    Lundi 13 Mai 2013 à 18:42
    M'mamzelle Jeanne

    Cela commença par un parfum subtil qui envoûta toute l'honorable assemblée.Ils étaient tous sous le charme.. mais le charme de qui.., . de quoi....
    Les cafards arrivèrent en premier puis vint le tour des morpions.. oui oui.. des morpions et tout ce beau monde de se gratter à qui mieux mieux  s'entraidant les uns les autres..
    Le Nutella.. ne fit pas défaut car, comme lors de la multiplication des pains..
    Voyant la scène de loin un étranger à la scène aurait pu croire à une bacanale.. mais..

    44
    Mardi 14 Mai 2013 à 00:13

    Mon Dieu, c'est affreux, les insectes ont envahi la scène du crime ! Heu, mais quel crime au fait ? Et nos tourtereaux, dans la mêlée, sont-ils mariés, ou finalement le prélat n'a pas terminé ce qu'il avait commencé, pris par d'autres activités ? Parcimonie, nouvelle venue, est une chef marmotte et comme elle aime bien la jeune Echalote, elle accourt avec tout son clan pour faire un sort aux cafards et autres indésirables et d'où venait le mystérieux parfum ? Moi je hume celui du lilas !

    45
    Jeudi 12 Mai 2016 à 12:24

    Tout cela a été bien tiré par les cheveux...
    Le tigre Blanc et l'ours Noir sont s'en allés dans  les steppes du grand nord pour y folâtrer.. Oui ils ont fait AMIAMI..depuis le temps qu'ils en parlaient.. ne pouvant aller en Floride pour cause de non banquise !
    Parcimonie est toujours là elle.. d'ailleurs c'est une amie sûre dont on ne peut se passer actuellement .. j'en sais quelque chose..
    Et pourtant j'avais oublié ce canard... et je le trouve fameux.. fumant !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :