• Tonton Ric se présente

    Le Salon de Tonton 1

     

     

     

    Peut-être ai-je commencé un peu vite, dans cette maison où vous vous rejoignez tous... Rendez-vous compte que je ne me suis même pas présenté. C'est pourtant la moindre des corrections, non ?

    Alors, même si parler de moi est toujours un exercice difficile, je vais au moins vous confier les grandes ligne de mon parcours de vie... Pour ce qui est de mon caractère, je pense qu'en lisant mon « C.V. » vous verrez qui je suis, ou qui je peux être...

     

     Qui suis-je ? Bof... Juste quelqu'un de commun, un Homme parmi les autres.

    Pour les fans d'Astrologie, je suis né le 7 Juin 1960 à 04h45. Je suis donc Gémeaux ascendant Gémeaux. Personnage au multiple personnalité (j'en compte au moins 3), et sur tout possédant une faculté assez remarquable à s'adapter au milieu qu'il fréquente, même si un caractère « de base » reprend souvent le dessus.

     

    Quelle est ma vie ? Elle sort un peu de l'ordinaire. Je suis têtu et « hors norme », comme j'aime à le dire. Dès l'age de 9 ans, j'ai commencé à connaître les hôpitaux. Plusieurs malformations congénitales, quelques souffrances ; mais l'Amour que j'ai reçu de mes deux parents, même si, parfois il fut un peu trop « protectionniste », je m'en rends compte depuis quelques années, m'aida énormément à construire l'Être que je suis aujourd’hui.


    Tonton Ric Mes centres d'intérêts :

    Tout petit, déjà, j'étais passionné par la Nature et les Animaux. Nous avions, à la maison, des poissons (d’abord rouges, puis exotiques), des lapins, notamment Napoléon qui s'avéra plus tard être Joséphine... Je pourrais vous en parler... (rires!), des « Cochons d'Inde », un chien, un chat, une tortue terrestre (Lucette, croquée par un berger allemand qui la prit pour un caillou certainement, puis Caroline, qui périt écrasée par un camion et sa remorque, alors qu'elle tentait, pauvre inconsciente, de traverser la route départementale qui longeait le jardin), et aussi des canaris, des perruches, des hamsters et autres souris blanches...

     

    L’Écriture... Jeune, adolescent, comme certainement nombre d'entre vous, je rédigeais plus ou moins régulièrement un journal, surtout lorsque j'étais « amoureux »... Les filles, à cette époque, étaient pour moi des reines, des princesses, et j'étais subjugué par leur comportement, leur façon de s'habiller, de parler, de ME parler. J'étais (déjà) l'Ami, le copain auquel elles se confiaient. Mais dans mes rêves, mes fantasmes, peut-être, je les voyais dans mes bras... Même si je ne savais pas trop ce qu’était l'Amour. J'aurais été bien ennuyé, à cette époque, si l'une d'elle avait partagé mes « émotions ».

     

    Parcours scolaire irréprochable jusqu'à l'entrée en 6ème, au collège, puis absentéisme répété à cause de ma santé, redoublement en 3ème. Mauvaise orientation, peut-être, vers le lycée (très timide à l'époque, je me suis retrouvé dans une classe de 2nde, avec 36 filles pour un garçon, moi...). Je voulais être kinésithérapeute, on me proposa Gynécologue... Moi ?!?!

     

    J'ai (lâchement, oui) abandonné mes études à l'âge de 18 ans en fin de redoublement de ma 2nde, pour aller travailler, ne sachant vraiment pas quoi faire d’autre...

    Je me suis retrouvé intérimaire, à charger des sacs d'engrais de 50 kilos dans des camions, ou bien coursier à vélo, ou encore soudeur, ou aussi carreleur....

    Jusqu'au jour (bénit) où, par une connaissance de ma Maman, j'ai eu l'opportunité de rejoindre un association d'Extras, ces hommes (et femmes) qui pratiquent le métier de serveurs, chef de rangs et autres métiers de la restauration. Stressé, tremblant, mon premier service eut lieu dans un casino de renommée européenne, à Forges-les-Eaux.

    Au sein de ce groupe, je fis ma place, devint « responsable » d'une équipe pouvant compter jusqu'à 25 employés... Ainsi ai-je pu acquérir et connaître une autre facette de ma personnalité, celle de « chef », responsable d'une mission autant que de ses « oyes ».

     

    J'ai passé près de 20 ans à écumer soit en extra, soit sous contrat, ds restaurants gastronomiques et autres établissements « de luxe », jusqu'au jour où, en 1994 vînt « l'accident ».

    Dans une période d'oisiveté volontaire (les « extras » fonctionnent souvent en intermittence), j'eus une hémorragie pulmonaire. 3 jours à cracher le sang. Je fumais à l'époque entre 20 et 40 cigarettes/jour, aussi, persuadé que j'avais un cancer du poumon, je me rendis au service des urgences de l'hôpital de Rouen, invoquant mon souci et mon éventuel cancer... Tension artérielle : 32/20. Hospitalisation, constatation du fait que je n'ai qu'un rein et qu'il est « hors service » après de nombreux examens, prises de sang et autres « réjouissances hospitalières ».

     

    Après 2 ans de traitement pour sauver ce qu'il reste à sauver de ce rein défaillant, il meurt... Forcément, dialyse... D'abord péritonéale (je peux vous expliquer, mais énooorme contrainte) puis hémodialyse. Plus d'emploi, reconnaissance d'un statut d'handicapé par la sécurité sociale, temps de travail autorisé : 5%, soit 2 heures par semaine, autrement dit, rien...

     

    Dans la restauration, je m'étais épanoui au contact de gens différents, très instruits ou « pédants » (ce n'est pas péjoratif du tout!!!). Je me retrouvais inactif, malheureux, et plus souvent à l'hôpital que chez moi...

    8 ans de dialyses, à vivre grâce à une machine... Mon « intellect » réclame sa nourriture. Je dévore les émissions télévisées « instructives » (oui... il y en a sur au moins une chaîne... gratuite [hormis la redevance!!!]).

    7 OAP (Œdème aggravé du Poumon). Les derniers terrifiants, douloureux, et difficilement maîtrisés par la dialyse désormais quotidienne.

    J'entre pendant cette période en Franc Maçonnerie, association au sein de laquelle je retrouve la nourriture essentielle à mon cerveau gourmand de connaissances.

    Je reçois finalement, alors qu'il ne me reste que quelques semaines (voire mois?) un greffon, un rein dont je ne saurai jamais, malheureusement,la provenance... En un seul mot, soit la greffe, soit la mort...

     

    Sur la table d'opération, je meurs...45 secondes... seulement, dirais-je. Je voyage... Je vois « l'autre côté du miroir »... Je suis bien... Je vois l'Amour... Mais la voix de l'Univers, notre « Père Créateur », m’exhorte à redescendre. Mon heure, dit-il, n'est pas venue... Je dois quelque chose à la vie, et il me donne une mission...

    Je ressuscite... mal en point.

    9 jours de réanimation.

    Mais dans ma chambre de convalescence, un homme différent, qui a vu ce que certain appelle Dieu, un homme qui pleure de ne pas être resté « là-haut », dans ce monde silencieux mais si beau, si plein d'Amour... Le Paradis existe, mes Amis... c'est vrai. Mais il est en Nous... chacun de nous. Simplement, nous ne le savons pas, ni ne le voyons.

     

    Alors, je me mets à écrire, sérieusement... Plus sérieusement que d'habitude... et je retourne en Franc-Maçonnerie. Je comprends mieux les choses, et même je les explique... Certains diront que j'ai « reçu La Lumière ».. Peut-être, mais je veux rester un homme « d'en bas »... Un Vivant parmi ses frères humains... et les autres.

    Santé chancelante, toujours, je finis par faire éditer mon premier recueil de texte poétiques, la trace de mon passage sur Terre... Au moins une.

    Aujourd'hui, je suis et pense, recherche, cherche, trouve et écris... N'importe quoi, n'importe quand ; le jour, la nuit...

     

    Et me voilà devant vous, Avec Vous, grâce à l'Amitié sans bornes de notre amie Marie-Louve qui m'indiqua le moyen de vous trouver, grâce aussi à l'Amitié de Plumes et le Travail de Lenaïg, notre hôtesse, espérant que nous pourrons ensemble disserter et échanger sur de nombreux sujets, sans pudeur et sans frontières ni barrières.

    Voilà qui est Tonton Ric, qui vous reçoit dans son Salon où tout peut être dit pourvu que la paix règne, comme il se doit entre « gens de bonne compagnie ».

     

    Et pour vous, ce sera Café, ou Chocolat ? A moins que vous ne préfériez le Thé, comme chez Catherine.

     

    A bientôt, et merci pour votre accueil.


     

     

    Le Salon de Tonton 2

     

     

     

     

     


     

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Mars 2012 à 19:27
    Lenaïg Boudig

    Bonsoir Tonton Ric. Dis donc, c'est très courageux de faire un point comme cela sur ta vie. Ici, on ne triche pas, on ne s'invente pas de personnage, on écrit vrai et, ma foi, voilà qui fait du bien ! J'ai tout lu avec un grand intérêt, tu nous rends le tout bien agréable à lire, au-delà des défis que la vie t'a imposé de relever et des combats que tu mènes encore. Je reviendrai discuter et commenter. Je ne me referai pas, hi hi, j'ai bien aimé le passage d'enfance et le souvenir de tes animaux familiers, et je m'y suis attardée avec plaisir. Mais j'espère qu'on pourra converser sur la santé, la franc-maçonnerie, sur tout ce que tu évoques et te poser des questions. A bientôt, donc, je t'embrasse, Tonton !

    2
    Jeudi 22 Mars 2012 à 19:50
    Lenaïg Boudig

    Café, de préférence, pour moi, Tonton Ric !

    3
    Jeudi 22 Mars 2012 à 20:17
    jill-bill.over-blog.

    Bonsoir Tonton Ric... Gémeaux donc vous aussi...  Pas facile facile votre vie... je vois que vous aimez vous entourer de belles plantes... vertes bien sûr et de vous imprégner de L'Egypte ancienne... Merci à vous... jus de fruit s'il vous plait si je n'abuse pas !  Bonne soirée à vous et au plaisir alors... Amicalement de la part de JB  Bonsoir Lenaïg ! Bizzz

    4
    Vendredi 23 Mars 2012 à 09:41
    Lenaïg Boudig

    Bonjour, Tonton Ric, et Jill ! Désolée de ne pas être revenue hier soir, malheureusement on est retenu parfois par l'extérieur et après on est fatigué, on va se coucher ... Sûrement qu'il y aura des nuits où je serai éveillée, l'esprit libre et frais et la conversation pourra se faire !

    Sujets passionnants que tu proposes, pour réfléchir et pour rêver ! On pourra y revenir ici, ou sur de nouvelles pages.

    Ce serait bien si Dominique Biot et Rahar trouvaient le temps de nous rejoindre, tous deux ont leur espace ici et ce sont des sujets qu'ils abordent aussi. Soyons patients, ce n'est qu'un début, comme une plante en germination. Marie-Louve n'était pas disponible hier, je suis convaincue qu'elle sera également présente.

    Et concernant tes animaux familiers d'enfance, dans un autre registre, peut-être pourrais-tu nous écrire poèmes, anecdotes ou petites chansons ? Mais ceci n'est pas le propos de ton Salon, alors on les placerait dans d'autres catégories du blog sous ta signature, évidemment ? Moi, j'en serais ravie, tout est possible, tout est permis, sauf la méchanceté gratuite ou la rouerie !

    A plus tard, surtout que le WE approche (zut, je travaille demain, mais pas le soir !). Bises, et grand merci, Tonton Ric !

    5
    Vendredi 23 Mars 2012 à 14:14
    Marie-Louve

    J'arrive toujours derrière« rires». Bon matin Tonton Ric. J'admire ta capacité d'affirmer avec Amour ton humanité sans masque ni fard. Frôler la mort, le moment du choix, entendre la Voix et savoir pourquoi nous devons revenir, c'est un cadeau précieux ... j'ajouterai qu'il n'est pas toujours facile d'accepter avec courage et dignité de voir ce qui est caché. J'en ai assez dit. Bisous. Bon vendredi. L'Amour guérit l'âme. 

    6
    Vendredi 23 Mars 2012 à 15:29
    chloé

    Un parcours de vie on ne peut plus difficile, entravé par la maladie, raconté avec beaucoup de délicatesse,de  pudeur mais à la fois teintée de plein d'humour! Ravie de te connaître Tonton Ric, de m'arrêter un instant au cours de ma promenade chez Lenaïg! Pour moi ce sera un café! A d'autres occasions j'espère. Sur mon blog il y a un joli banc de bois où l'on peut s'arrêter un instant , se reposer , bavarder au détours des chemins !Si ça te dit, tu passes!  lien: chloenoura.over-blog.com. cordialement Chloé

    7
    Vendredi 23 Mars 2012 à 15:47
    mansfield

    Un parcours hors du commun et très riche dont nous partagerons les émotions avec plaisir, je pense

    8
    Vendredi 23 Mars 2012 à 18:19
    Monelle

    Bienvenue parmi nous Tonton Ric ! Une viee pleine de défis mais tous relevés même si certains furent un long combat ! C'est avec plaisir que je vou retrouverai sur le blog de Lénaïg que je remercie de vous accueillir !

    Je veux bien prendre un café... merci !!!

    Bonne fin de soirée 

    9
    Lundi 9 Avril 2012 à 14:36
    Tricôtine

    Bienvenue Tonton Ric , mais je crois me souvenir qu'hier un poussin de Pâques a trouvé son nid personnel, une petite cabine sur une coquille de noix ou bien ... Néon a des hallucinations il faut qu'on arrête de manger des champignons !! amitiés ici, je fais le tour des défis !!

    10
    Tonton Ric
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:35
    Tonton Ric

    Bonsoir Lénaïg, et un grand merci pour tron travail... Tes mises en page sont très agréables. Je m'en veux vraiment d'avoir laissé trainer quelques erreurs de frappes, moi qui surveille toujours mon orthographe (rires...). Mais pour répondre à ton gentil commentaire, oui, assurément nous parlerons de tout. Et ce sera un plaisir de répondre aux questions que Toi et les autres visiteurs me poseront. Sachant que je n'ai nullement la "science infuse", peut-être aurai-je quelques recherches à faire, mais c'est pour moi un bonheur de fouille r dans la grande encyclopédie de la Vie.

    Je vais pour l'instant préparer mon epas du soir, mais je reviens dans peu de temps, certainement.

    A bientôt, un grand merci pour tout ce que tu nous permets de faire ici.

    11
    Tonton Ric
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:35
    Tonton Ric

    Bonjour Jill,

    Oui, les belles plantes m'entourent autant que les belles Âmes que j'accueille dans ce salon. L'Egypte est effectivement une passion, autant que la mystérieuse Atlantide, certainement pas si légendaire qu'on a tendance à le penser parfois.

    Et aussi, dans mes "questions-passions", le surnaturel, les extra-terrestres, et tous les autres sujets tels que la télékinésie, les auras, etc...

    Nous aurons, je le pense, de nombreux sujets à explorer ensemble.

    Pour le jus de fruits, non, bien sûr, il n'y a aucun souci. Dites-moi celui que vous préférez : Ananas, Orange, Goyave, Abricot... où mieux encore, allez vous servir, puisque vous êtes ici aussi chez vous.

    Bonne journée à Vous, Jill et avec mon Amitié

    12
    Rahar
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:35

    Salut Tonton Ric, C'était par instinct que j'ai lu ta prose, et j'ai été exceptionnellement ému. En tant que gémeaux également, je te comprends parfaitement. Notre vie est très riche, bien que nous n'ayons pas puisé nos connaissances dans les écoles et établissements conventionnels, notre optimisme n'est pas entamé par les épreuves (parfois dures au-delà du supportable), mais nous semons la joie, du moins la sérénité, autour de nous. Tu as eu le privilège d'avoir expérimenté une EMI et tu sais maintenant beaucoup plus de choses que le commun des mortels. Je te souhaite de remplir au mieux ta mission.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :