• Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

    Lettre rassurantes

    des Poilus à leurs familles

    et l'enfer pour eux

    ***

    Leurs lettres le prouvent :

    ils n'étaient pas illettrés,

    les humbles troufions.

    ***

    Les dites marmites*

    n'avaient rien de culinaires

    pour ceux des tranchées

    ***

    Et dans les tranchées,

    d'autres ennemis sournois :

    les rats, la vermine.

    ***

    Calcul insensé :

    les obus ne tombaient pas

    dans le même trou

    ***

    Ils restaient muets,

    les Poilus qui revenaient.

    Pour tout oublier ?

    ***

    Anna Coleman Ladd

    sculptait d'admirables masques

    aux Gueules cassées

    ***

     

    Lenaïg

    * Les marmites : les plus gros des obus.

     

    Pour découvrir les haïkus d'Eliane, rendez-vous sur Overblog : clic !


    10 commentaires
  • Poème, dicton ? Comme on voudra, écrit sur ma tasse de café en réponse à Soazic sur facebook, après avoir répondu à son bonjour. Et je dis ici bonjour à tous ! Je crois que l'on me répondra, mais c'est loin d'être toujours le cas. Dites bonjour en entrant dans une rame de métro, beaucoup vous tourneront presque le dos, d'avoir osé cette incongruité.! Certains osent parfois, moi je réponds, tout comme aux contrôleurs des trains quand ils traversent les wagons. Il y a bien d'autres lieux encore où j'entre en saluant, moi j'ai fait ma part, tant pis s'il n'y a pas d'écho. Un bonjour, cela ne se marchande pas, en tout cas pas pour moi. Sur ce, malgré l'heure retardée, je ne suis pas en avance et à mes occupations je m'en vais vaquer, en renouvelant ma salutation : bon dimanche et gros zibous !

    Lenaïg

    Celui qui dit : bonjour ! - Lenaïg


    17 commentaires
  • L'été, l'enfance et la rentrée, la Suite des amis

    Corps dorés
    Les enfants sur la plage
    Se prennent pour Vauban

    Josette
    ***

    Jouer sur le sable
    avec eux et oublier
    tout le temps passé

    Haïkus de toutes
    petites perles d'enfance
    merci mes amies !

    Lenaïg
    ***

    Casque sur leur tête
    bonne route les champions
    équipement au top

     Mes poupées
    toujours bien habillées
    belle collection
     

    Poussette à marcher
    les courses avec mamie -
    le temps de vivre

    Regard intérieur
    vers ce qui fut
    nos racines solides

    Annick ABC
    ***

     stress de la rentrée
    quand vient la fin de l'été
    souvenir d'enfance

    la fin de l'été
    une nouvelle année scolaire
    j'aime pas le calcul
     

    Lady Marianne
    ***

    L'été, l'enfance et la rentrée, la Suite des amis


    6 commentaires
  • Le vent, la Suite des amis du mois d'août

     

     

     

     

     

     

     

     

    Coup de vent
    les feuilles s'accrochent aux branches
    l'été tient bon

     Du nord au sud
    girouette en folie
    à en perdre la tête
     

     Vent frais du matin
    encourage le pèlerin
    marche à l'ombre
     

    Annick ABC
    ***

    du vent dans les voiles
    un vent à décorner un bœuf
    que du vent en poche

    Lady Marianne
    ***

    le vent du large
    apporte un peu d'air pur
    tching tching

    Eliane
    ***

    souffle apaisant
    Sur les sentiers côtiers
    Ça barbote dans l eau

    Josette
    ***

    Grosse tempêtes
    Des bourrasques de vent
    Des dégâts très importants

    Zaza
    ***

    Un bon vent soufflait
    sur nos écrits de l'été
    dans la blogosphère !

    Ajoutons Van Gogh
    l'arbre battu par le vent
    joli complément ...

    Lenaïg
    ***

    Le vent, la Suite des amis du mois d'août


    6 commentaires
  • Choses drôles, les haïkus de Lenaïg

    Des inséparables :
    l'escargot et sa coquille,
    moi, mon sac à main
    ***

     Fiente sur l'épaule,
    gens connus à l'horizon ...
    M'ont-ils vue ? Je fuis !
    ***
     

     Peut-on rester droit
    dans ses bottes quand on est
    dans ses p'tits souliers ?
    ***
     

    La nuit, en tombant,
    fit un bruit sourd, dit Nino.*

    Le jour s’est enfui.

    Le retour du jour.
    Nous découvrirons bientôt

    s’il est bien luné.
    ***

    Miaulements de chats
    quelque part dans un jardin
    c'est la mi-août
      
    ***

    Le chat est surpris :
    son maître à l'autre fenêtre !
     
    A chacun la sienne

     Lenaïg

    * Nino Ferrer

    Et pour découvrir les haïkus d'Eliane (il y a un chat aussi) c'est sur OB : clic !

    Choses drôles, les haïkus de Lenaïg


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires