• PROMENONS-NOUS DANS LE BOIS… - 2/? - RAHAR

    Pour page 2 Promenons-nous, Rahar - Musée Paul-Dupuy - www.lepost.fr

     

     

     

    J’aimerais solliciter l’aide de Dany, mais je n’ai pas le droit de le perturber. Je ne peux que profiter d’une éventuelle prédiction ou instruction, si cela arrivait. En tout cas, je rejoins l’avis de l’AST, ce Hiley Impetaukey me semble dangereux et peut causer un désastre, même inconsciemment ; d’ailleurs, ce n’est pas un physicien. Je déduis aussi que l’agence a dû avoir vent de ma victoire sur le Mage ; les hautes sphères de l’AST ont probablement un esprit moins fermé que leurs techniciens, et voilà donc pourquoi on a considéré l’Éboueur comme dernier recours.

     

    Je vais essayer un truc : je mets le pendentif de cristal que Dany m’avait fait faire pour mon contrat sur le Mage. Je me poste sur la terrasse d’un bâtiment à trois cents mètres du campus, et j’attends l’apparition de ma cible. Pour moi, un tir à cette distance est du nanan. Cependant, j’attends que le professeur soit isolé pour éviter tout dommage collatéral, au cas où.

     

    Et j’ai eu raison : ma balle n’a frappé qu’un arbre, passant à une dizaine de centimètre de la tête de ma cible. Mon talisman n’a pas agi… ou plutôt, il n’est probablement pas fait pour contrer le bidule qui protège sûrement le prof. Bon, je m’en doutais un peu. Je dois donc me résoudre à honorer le contrat à mains nues. Je suis persuadé que sa protection ne vaut que contre les armes, blanches ou à feu. Reste à trouver l’occasion de m’approcher de lui... sans me faire prendre, évidemment, je ne suis pas suicidaire, mon patriotisme ne va pas jusque là.

     

    Je reçois un autre mail de l’AST. L’agence est sur des charbons ardents, elle demande où l’Éboueur en est car le temps presse. Elle insinue même que ma renommée semble surfaite. J’ignore superbement l’insulte. Romain, à qui j’ai confié la tâche d’éplucher le programme de l’institut archéologique, me transmet un projet d’expédition récemment soumis. Le prof Hiley désire se rendre dans un coin reculé de la forêt de l’Est. Cela va sans dire, il n’a besoin d’aucune autorisation de l’institut, compte tenu de sa fortune et de sa renommée, mais il aime passer pour respectueux des procédures.

     

    L’archéologue a besoin d’un guide, un très bon guide, en dépit du meilleur des GPS. Et je sais qui est le meilleur guide du pays. Je me rends chez lui et je l’endors d’une aiguille bien placée. Je me grime, mais même avec tout mon art, je ne fais qu’une copie imparfaite du guide. Cela ne fait rien, le prof ne le connaît pas.

     

    A suivre

     

    RAHAR

     

    Illustration :

    Musée Paul Dupuy (qui va faire découvrir au public ses trésors secrets !).

    www.lepost.fr

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Octobre 2011 à 12:33
    Lenaïg

    Coucou Rahar ! Je n'ai posté cette suite que tard hier soir, car je n'étais pas avant devant mon écran, j'ai rejoint mes amis bretons, pour un bon p'tit repas, et danser ! De tout, valses, danses bretonnes, jerk, madison et même un paso doble, olé !

    Et aujourd'hui, les Croqueurs sont concentrés sur leur défi !

    Je posterai donc demain la suite et fin ! Mais j'aime bien, le suspense qui pèse sur cette page, ton Klotz est intrigué, il y a de quoi ! Bizzz !

    2
    Lundi 17 Octobre 2011 à 15:49
    Monelle

    Je chausse mes chaussures à lacets  car j'ai bien l''intention de suivre l'Eboueur dans son expédition dans la forêt de l'Est... mais à distance quand même... je n'ai pa envie qu'il se trompe de cible !!!!

    Bonne fin de journée - gros bisous

    3
    Lundi 17 Octobre 2011 à 15:51
    Monelle

    J'avais pas lu ton com. .... alors comme ça on va danser ??? tu as bien raison profites de la vie !

    Bisous

    4
    Lundi 17 Octobre 2011 à 18:28
    Marie-Louve

    De leurre en leurre on ne se lasse pas de suivre cette histoire qui nous cache un secret. L'Éboueur mal grimé devient un guide dangereusement accompagné, serait-ce ? Pour moi, il ya toujours anguille sous roche avec ce Hiley. Malgré tout, il est déjà établi que Klotz sotira en grand héros de ce fumant piège. On attend la suite sur sa faim de savoir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :