• La Saint Valentin - Lenaïg et Marie-Louve, pour la St-Valentin chez Evy

    M1116_TP_2354.jpg

     

     

     

     

    Tourne chance au carrousel

     

     

    Bientôt la Saint-Valentin,

    Jour pour déclarer sa flamme.

    Bannis, petits plaisantins,

    On tend son coeur à sa dame !

     

    C'est le jour des amoureux,

    Jolis cadeaux, belles rimes.

    Le grand bonheur d'être deux,

    Des poèmes, pas de frime !

     

    Je pense à ceux qui sont seuls

    Et voudrais qu'ils en profitent ...

    La neige n'est pas linceul,

    Que l'âme soeur vienne vite !

     

    S'il faut zapper ce jour-là,

    Sans tête à tête aux chandelles,

    Qu'ils ne s'en attristent pas,

    Carrousel fait vie belle !

     

    Lenaïg

     

    ***

     

     

    Brain storming, Saint-Valentin remake

     

    Parlez-moi d’amour en musique

     

    Fou, fou l’amour est fou ! Mon manège à moi c’est quand il me prend dans ses bras, je crie oui quand il dit non comme d’habitude.

     

    Non, non, je ne regrette rien, j’irais jusqu’au bout du monde, je me teindrais en blonde pour que tu m’aimes encore. Ne me quitte pas ! Ne me quitte pas ! Je suis venu te dire, oui je t’aimais, oui mais…

     

    Y’a une tant belle fille, il suffirait de presque rien pour que je l’emmène aux marches du palais jusque dans un grand lit blanc pour y dormir ensemble. Le petit bonheur, je l’aime à mourir. Et maintenant, que vais-je faire ? Ce cœur qui bat pour qui, pourquoi ? Même Paris crève d’ennui. Dans ses rues, elle court, elle court la maladie d’amour.

     

    Je reviens te chercher, tu verras, tu verras, moi je t’offrirai des perles de pluie pour oublier ces heures qui tuaient parfois. Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais, tu m’en as trop fait.

    Avec le temps va, tout s’en va le samedi soir quand la tendresse s’en va toute seule.

     

     

    Lentement les ailes déployées, il avait les yeux couleur de rubis et portait un diamant bleu, c’est alors que je l’ai reconnu, surgissant du passé, il est revenu. Ne me quitte pas. J’irai chercher ton cœur si tu l’emportes ailleurs.

     

    Et nous vivions de l’air du temps. C’est là qu’on s’est connu, moi qui criais famine et toi qui posais nue. Tout est gris dehors, comme d’habitude, je relève mon col, je vais jouer à faire semblant. Comme d’habitude, je l’aime à la folie.

     

    Donnez-moi des roses mademoiselle, elle les aime tant !

     

    Tu me tueras si tu t’en vas…

     

    Je l’aime à mourir.

     

    « La rage au corps

       La mort au cœur

       J’te veux encore

       J’en vis et j’en meurs »  Éric Lapointe

     

    Marie Louve

     

    ***

     

    Pour la Sirène Evy (clic) dans son Univers magique ...


    Illustration :

    Les amoureux de Peynet, www.leportaildutimbre.fr

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Février 2012 à 11:25
    jill bill

    Bonjour mesdames !!  La saint Valentin si fête commerciale devenue, vrai que la vie à deux c'est bien meilleur quand on s'aime !!!  Alors vive les amoureux, le champagne, les chandelles et le tit bijou au cou... j'ai pas dis corde hein !   Ah Marie-Love, joli melting-pot de chanteurs connus !  Bravo à vous deux ! Bisous de jill

    2
    Jeudi 9 Février 2012 à 15:27
    Monelle

    Quel beau duo ! Léna j'ai, aimé ton poème-chanson et Louve pour son texte où se cache plein de chansons !!!

    Bonne fin de journée à vous deux  - gros bisous

    Monelle

    3
    Jeudi 9 Février 2012 à 16:08
    Marie-Louve

    Y'a pas de vie sans amour ! Vive l'Amour.., et fasse qu'il y en ait pour tous.

    Bon jeudi et bisous.

    4
    Jeudi 9 Février 2012 à 19:39
    Plume

    Est-ce que je peux participer à l'enregistrement ... ?

    Petits et grands bonheurs à celles et ceux qui peuvent se parler d'amour chaque jour!

    Bravo pour ce beau duo, bises, Plume .

    5
    Jeudi 9 Février 2012 à 23:01
    sirene

    Beau Duo merci beaucoup a tous bonne soirée bisous féerique Evy je met un lien vers cette univers 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :