• La lurette est délurée - Lenaïg, pour le jeudi en poésie de Commios

    La très mignonne et toujours jeune Olive Oil - www.wolfsong.1colony.com

     

       

    Elle attire tous les dadais,

    Cette lurette est délurée,

    Ne cache rien de ses attraits,

    On ne voit plus qu’elle, purée !

     

    Oursonne en maillot sur ebay, vente terminée !C’est la plus belle de la plage

    Dit avec fierté sa maman.

    Oui mais jase le voisinage,

    Qui lui cherche des tas d’amants.

     

    Elle tortille du croupion

    Jappent les langues de vipère,

    Sans gaffe à sa réputation,

    Il faudrait prévenir son père !

     

    La minette ne s’en fait pas,

    N’entend même pas ces commères,

    Oursonne - broche-ours-blanc-en-maillotDorant au soleil ses appâts,

    Joyeuse et nullement amère.

     

    Les hommes lui tournent autour,

    Ne fait-elle que galipettes ?

    Evite-t-elle les vautours ?

    On veut le croire et on le souhaite !

     

    Privilège de son jeune âge,

    Elle en profite assurément

    Mais rentre à minuit, plutôt sage.

    Rêve-t-elle au prince charmant ?

     

     

     

    Lenaïg

    sur le thème proposé par Commios, à la barre de la Coquille des Croqueurs pour cette quinzaine.

    http://poesiedebistrot.over-blog.com/article-a-l-abordage-defi-n-60-79635824.html

      

       ours robe marron zoom

     

     

    Illustrations :

    La très mignonne et toujours jeune Olive Oil,

    Nounoursettes vachement délurées

    (on ne se refait pas ...).

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 09:33
    stellamaris

    Toujours la même bonne humeur, qui me réjouit à chaque fois que je lis tes poèmes ... Bises, Lénaïg !

    2
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 09:41
    Monelle

    Jolie poème Léna. Mais pourquoi veut-on que délurée soit obligatoirement traduit par dépravée ??? Ah ! je te jure !!!

    Bonne journée à toi - bisous

    3
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 10:33
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour Lena, la provocation est le privilège de la jeunesse...  Midinette qui fait touner les têtes en momokini sur la plage mais reste sage avec l'horloge !  hi hi... Bisous Lenaïg !  Jill

    4
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 11:09
    Mireille

    Quelle coquine ta petite délurée dorée par le soleil! Heureusement qu'elle existe ! Sans elle qu'auraient-ils à marmonner les bien-pensants ? Encore une fois, tes écrits m'ont beaucoup amusée ! Belle journée à toi et bisous. Mireille

    5
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 13:36
    Anne Le Sonneur

    Une petite délurée pleine de bonne humeur. Les commères f'raient bien d'se taire et d'prendre l'air !!! Belle journée Lenaïg. Anne

    6
    Dan
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 13:59
    Dan

    Aujourd'hui j'ai tenté d'évoquer les femmes fatales, mais je trouve que tu dépeinds parfaitement la minette qui affole les messieurs. Bises dan

    7
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 14:11
    Jean-Pierre

    Salut .... C'est du délire que j'ai aimé lire dès ce matin !

    Bizzz

    8
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 18:07
    Nounedeb

    Coucou Lenaïg! Au prince charmant ou à un nounours câlin?

    9
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 20:19
    ADAMANTE

    Il suffit d'une belle Lurette pour que s'enflamment les potins, larirette !

    10
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 21:44
    m'annette

    délurée, oh oui!!

    un faible pour la nounoursette!

    bises

    11
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 22:39
    Vanesslili

    j''ai adoré le ton sur lequel tu as écrit, et j'ai fait un peu le meme genre de rapprochement au terme déluré.

    12
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 22:40
    julien

    Salut!!

    Une vraie delurée avec tous les cliches qui vont avec.

    Felicitations, je dis que le jeudi est parfaitement rempli

    Bonne soirée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 20:53
    Tricôtine

    coucou Léna... j'ai ri avec ton poème ... et tous les commérages qu'elle attise ta lurette délurée !! les nounoursettes sont en effet bien coquines mais elles ont gardé le maillot c'est tout à leur honneur !!! gros bizzzous en retard de poésie

    14
    Anaëlle
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:42
    Anaëlle

    Un poème plein d'entrain que j'ai adoré lire !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :