• La colère - Lenaïg, sur la photo n° 72 d'Alice pour le Coucou du haïku

     

     

    P72-Colere-en-mer

     

     

     

     

    Vague de colère

    s'enflant comme fait la mer

    déferle  engloutit

    On s'en trouve anéanti

    ou propre comme un sou neuf

     

     

    Lenaïg

     

    rendez-vous du Coucou du haïku chez Mamylilou (clic) et Alice (clic)

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Mars 2012 à 08:20
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour Lenaïg.... Vrai qu'avec cette force ça nettoye comme monsieur propre !  Joli nettoyage de printemps mieux qu'un courant d'air.... Mais aussi hélas anéantissement !  Bon vendredi à toi, bizzzzz

    2
    Vendredi 16 Mars 2012 à 08:49
    Monelle

    Avec une telle photo on ne peut écrire que de jolis mots !!!

    Très bonne journée - bisous

    3
    Vendredi 16 Mars 2012 à 11:09
    Dominique

    Bonjour Lénaïg, 

    Pour sûr ça décape !

    Bises et beau week-end.

    Dominique

    4
    Vendredi 16 Mars 2012 à 13:14
    quand la mer est en

    quand la mer est en colère

    on est toujours perdant

    elle l'a dure

    bisous

    5
    Vendredi 16 Mars 2012 à 13:43
    Plume

    Le déferlement de la colère peut être dévastateur ou salvateur ... J'aime beaucoup l'image du sou neuf qui évoque bien le soulagement d'avoir dit ce qui encombrait ou empoisonnait la vie .

    Belle participation Lenaïg, bisous, Plume .

    6
    Vendredi 16 Mars 2012 à 13:57
    Hauteclaire

    Une colère terrible, qui détruit ... ou qui permet de repartir complètement neuf ?

    Peut-être ...

    J'aime bien ce chat violet en musique !

    Gros bisous Lénaïg

    7
    Vendredi 16 Mars 2012 à 15:15
    Malika

    Bien dit.

    8
    Vendredi 16 Mars 2012 à 15:23
    Mireille

    En effet, ça pour être nettoyé par la suite, on l'est !

    9
    Vendredi 16 Mars 2012 à 19:42
    Alice

    Le sujet n'était pas facile. Le tanka permet de donner une explication , tu as bien fait de choisir cette expression.

    C'est courageux de ta part.

    Alice

    10
    Samedi 17 Mars 2012 à 08:33
    Brunô

    Un parallèle fort entre ces deux formes de colère, nature et nature humaine, avec une issue qui sera ce que l'on veut bien  tirer soi-même de cet excès.

    Un très beau Tanka, bravo !

    Bises

    11
    Samedi 17 Mars 2012 à 11:08
    Denise Doderisse

    Bonjour, Lenaïg,

    Un tanka dont la chute m'ouvre des horizons...et je t'en remercie.

    Bises de Denise

    12
    Samedi 17 Mars 2012 à 17:20
    Marie-Louve

    J'aime bcp le lien entre la puissance de la vague déchaînée « hors cotrôle » qui vient fracasser son énergie sur les récifs et l'émotion de la colère. La colère devient  semblable à une vague, parfois, elle monte férocement en nous quand elle s'exprime avec violence. Elle peut être  destructrice ou avec une saine gestion de cette émotion cela  permet un bon nettoyage nécessaire à prtéger son intégrité. J'aime ton haïku. Bon WE, bisous. Je cours le temps... 

    13
    Samedi 17 Mars 2012 à 17:27
    Mamylilou

    Les deux derniers vers veulent à eux seuls dire bien des choses .Bisous à toi et merci pour tes commentaires sur mon blog

    14
    eliane
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:35
    eliane

    le calme après la tempête ! Eliane

    15
    Josette
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:35
    Josette

    je veux bien te donner neuf sous pour échapper à la fureur des flots !

    kénavo Lénaïg

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :