• Fête nat' en haïku - Lenaïg, pour le jeudi en poésie de Jill

    feu d'artifice a brest 010711 - www.finistere.foxoo.com

     

     

     

     

    Fêt' nat' haïku,

    Le rythme qui vient tout seul,

    Paroles itou. 

      

    On prit la Bastille

    Lors d'un quatorze juillet ;

    Deux siècles, vingt ans. 

      

    Moult têtes coupées,

    Excès, luttes acharnées

    Pour l'égalité. 

     

    De beaux défilés

    Pour la Fête nationale.

    Et l'égalité ? 

     

    Pétards dans les rues,

    Rappelant engins qui tuent.

    Nul, non avenu ! 

     

    Un feu d'artifice,

    Magnifique sur le port,

    Dans la nuit d'hier. 

     

    Les bals des pompiers,

    Sur un pied d'égalité,

    Nous feront danser ... 

     

      

    Lenaïg 

     

      

    Illustration :

    Feu d'artifice à Brest le 13 juillet 2011

    www.finistere.foxoo.com

    Note :

    De belles photos persos viendront plus tard !

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 15:25
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour Lenaïg, eh oui c'est tout ça un 14 juillet.... Les souvenirs et la fête offerte au peuple histoire d'oublier un peu le morosité ambiante... Des révolutions il y a encore à faire sur le plan social... mondial !  Merci à toi Lena, ok je repasserai pour les photos... Bizzzzzzzzzzzz jill

    2
    Dan
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 17:41
    Dan

    Beau feu d'aritfice en Haïkus. Bises Dan

    3
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 17:52
    Jeanne Fadosi

    14 juillet pour la liberté et l'égalité, des principes bien souvent malmenés.

    Mais aussi feu d'artifice et bal des pompiers ...

    4
    Jeudi 14 Juillet 2011 à 22:43
    Mimi des Plaisirs

    Une veille de 14 juillet réussie si j'en juge par l'inspiration et la magnificence du feu d'artifice!
    Bonne nuit!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :