• FAUSTINE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

    FAUSTINE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

    FAUSTINE, Lenaïg pour la Cour de récré chez Jill

    Nos trois Faustine, à Eliane, Victoria et moi,

    maîtresse Jill : clic !, gros bisous à toi !

    Eliane : clic !

    Victoria : clic !

    et moi, ci-dessous :

     

    Fourrer son nez partout

    Au point de rendre fou !

    Une histoire de fées

    Soeurs ? Non ! Très opposées,

    Toutes deux rencontrées

    Ici, mais cette fois

    Nous n'en retenons qu'une

    Et c'est elle qu'on voit  !*

     

    Fera-t-elle des progrès

    Au collège des fées ?

    Un doute qui persiste

    Sur ce coriace cas

    Tout en elle résiste

    Il faudrait la dompter,

    Nous parlons de Faustine

    Et sa méchanceté !

     

    Oui, c'est la fée Faustine, petit nom Tine, qui déjà en mai mettait des bâtons dans les roues de la gentille Fée Brownies, petit nom Fèb ! Comme le conte l'indiquait, elle est retournée suivre des cours car ses mauvais penchants ne l'ont pas aidée pour obtenir ses diplômes (rappelons-nous qu'elle est une descendante lointaine du satanique Faust, mais il lui en reste quelques traces). Les cours l'ennuient, elle déteste la théorie et sème la zizanie pendant les TP. Toute son énergie et son intelligence sont employées à jouer des tours pendables aux autres étudiants. Elle espionne les profs chez eux et dans leurs labos, voulant saisir vite fait leurs secrets magiques avant les autres élèves pour les utiliser à sa façon. Elle s'est fait prendre plusieurs fois, dûment sermonnée par le directeur.

    Ce directeur a une géniale idée, conscient qu'il ne peut changer sa nature : pour canaliser sa jalousie maladive et son désir de briller au-dessus des autres, il lui fait donner des cours particuliers, ce qui déjà ne trouble plus les cours et flatte son ego tout en captant son attention, lui donnant la promesse secrète qu'elle sera envoyée ensuite en mission chez de grands êtres maléfiques de la création pour contrecarrer leurs plans. Mais c'est que cela a l'air de "marcher" ! Faustine redouble d'efforts pour réussir son entraînement, elle en devient même supportable par ses camarades de chambrée, ne les tourmentant plus, absorbée par son projet, presque gentille par moments. Encore une fois, rien n'est jamais acquis, nous aurons de la chance si sa propension à la méchanceté reste canalisée, à défaut d'être éradiquée. Il faudra toujours garder un oeil sur elle pour qu'elle ne bascule pas un jour de l'autre côté de la Force (cf La guerre des étoiles et Dark Vador). Le directeur du collège des fées reste optimiste et confiant, alors, nous aussi !

    Lenaïg

    * http://lenaig.eklablog.com/febronie-lenaig-pour-la-cour-de-recre-chez-jill-a187654270


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Septembre à 06:18

    Voici l'explication du coté satanique de ta Faustine... Bel exercice Hélène. Bises et bon mercredi

    2
    Mercredi 16 Septembre à 06:47

    Tu as bien travaillé 

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 16 Septembre à 11:12
    Josette

    Faustine fille spirituelle de Faust je n'y avait pas pensé !

    ce docteur Faust pourtant je l'ai aimé dans le roman de Boulgakov le Maître et Marguerite un grand moment de lecture ...
    bises Hélène

    j'espère que tu es remise de l'explosion de la bombe

     

    4
    Victoria
    Mercredi 16 Septembre à 11:28

    Coucou Lenaïg, superbe suite du conte de Fébronie et Faustine. Une belle avancée pour cette dernière, serait-ce qu'elle touche enfin la gentillesse ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite. Bravo pour ton imagination. Bises et bonne journée

    5
    Mercredi 16 Septembre à 14:45
    Josette

    j'ai retrouvé Faustine...

    c'est une petite sardine que j'ai rapportée de Saint Guénolé et qui m'a régalée au déjeuner

    6
    Mercredi 16 Septembre à 16:52

    Elle a encore du chemin à faire pour avoir son diplôme de fée.mais si elle est méchante , ce ne sera pas une bonne fée! Bise

    7
    Mercredi 16 Septembre à 21:14
    colettedc

    Eh bien, Hélène, si le directeur des fées reste optimiste et confiant, alors, oui, nous aussi car de plus, ma Faustine à moi, s'en occupe assidument !!! 

    Douce soirée,

    Gros bisous♥

    8
    Mel
    Mercredi 16 Septembre à 21:27
    Histoire bien sympathique autour de ce personnage mythique ! Bonne soirée
    9
    jak
    Vendredi 18 Septembre à 11:46

    j aimerais restée optimiste, mais hélas Ane ma soeur Ane, je ne vois pas souvent  arriver de bonnes fées! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :