• C'est toi, cancer ? - Billet de Michel Thibault

    contre-cancer-473032.jpg

     

     

     

     

    C'est toi cancer ?

     

    J'ai un tatouage bien caché. Ça prend des rayons X pour le voir. Il décore mon poumon gauche.

     
    Après l'avoir aperçu sur une radio en février dernier, le Dr Louis Gravel a prescrit un scan. L'examen a révélé un nodule spiculé de 9 mm «hautement suspect de néoplasie». Néoplasie est un terme poli pour cancer. Ça donne un choc quand on fait beaucoup d'exercice et qu'on mange du brocoli tous les jours. Mais je me rappelle avoir fumé de l'âge de 20 à 35 ans.
     
    Pendant un moment, ce bidule a occupé toute la place dans mon esprit normalement plus large que 9 mm. J'ai pu observer de visu que discerner le rien du mal représente un grand défi pour la médecine. L'équation n'est pas simple. Ce n'est pas «tache au contour mal défini» égale cancer. Pour en avoir le cœur net, il faut enquêter.
     
    Encore là, rendez-vous rapide à l'hôpital Anna-Laberge avec le pneumologue Smith. Il m'a rassuré. «Si c'est un cancer, il est tout petit. On va l'enlever et vous pourrez courir le marathon si vous voulez mais un peu moins vite.»
     
    Question d'identifier le suspect, on a commandé une biopsie. Alors que j'étais résigné à me faire enfoncer une longue aiguille dans le dos, à plat ventre sur le tomodensitomètre, la spécialiste en la matière a conclu qu'elle ne pouvait pas procéder. Le fameux nodule avait un peu fondu. À moins que je puisse arrêter de respirer pendant cinq minutes pour que cette petite cible reste immobile, elle serait trop difficile à atteindre. «Je suggère de faire un scan dans trois mois pour voir si ça grossit.»
     
    Et c'est là tout le dilemme de la détection précoce. On ne veut pas se faire amputer un morceau d'appareil respiratoire pour rien si le truc est bénin, et, d'un autre côté, on ne souhaite pas laisser croitre une tumeur maligne assassine. Dans mon cas, le fait que j'avais zéro symptôme a milité pour l'attente. Pas de sang craché, pas perdu de poids et même pas essoufflé.
     
    Sur internet, j'ai trouvé un site médical qui fournit les probabilités qu'un nodule soit malin en fonction de l'âge, de la taille, du caractère spiculé ou non, et du tabac. Selon ses calculs, mes chances de cancer s'élevaient à 5 %. Rien pour écrire à sa mère.
     
    Le scan de contrôle s'est passé à la mi-septembre. Le Dr Gravel m'a annoncé le résultat le 27 octobre. Il était fier de me dire que M. Spiculé, comme je l'appelle, n'a pas grossi. Ce qui signifie qu'il ne s'agit très probablement pas du célèbre tueur.
     
    Je suis quand même bien sensibilisé à la cause et c'est sans hésiter que j'ai arrêté de me raser sous le nez le 1er du mois à la santé de Movember.

     

     

    Michel Thibault

     

     

    Illustration :

    Pierre Desproges

    www.linternaute.com

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Novembre 2011 à 12:22
    Lenaïg

    Bonjour Michel. Un grand merci d'offrir ton billet à notre blog. Une expérience que tu as raison de nous faire partager.

    Et moi, j'apprends quelque chose en ce jour : Movember, qu'est-ce que c'est ? J'ai cherché sur Wikipedia :

    Movember est un mot-valise anglophone, composé à partir des mots moustache et november. Ce mot désigne un événement qui a lieu chaque année au mois de novembre dans plusieurs pays du monde. Ce mouvement, qui concerne les hommes, consiste à se laisser pousser la moustache pendant un mois afin d'attirer l'attention sur certains thèmes masculins.

     

    A l'instar de Pierre Desproges, qui en avait vraiment un, sévère, de cancer, tu réussis à me faire rire ! Bravo, bises à toi et à Marie-Louve.

     

    2
    Dan
    Samedi 12 Novembre 2011 à 17:37
    Dan

    Problème sur OB , sans invitation je suis passé tout de même , j'ai bien fait . j'ai vu que tu accueillais du monde et du beau monde. Le cancer  est préoccupant mais il ne faut pas lui laisser la place, pas la moindre place pour lui laisser le temps de s'installer. Bises dan 

    3
    Samedi 12 Novembre 2011 à 17:43
    Marie-Louve

    Bon samedi Léna ! Étant une " fan " de Desproges,  je dis pareil à Desproges. :-))

     

    Bisous.

    4
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 10:25
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour à vous deux... La vie et ces p'tites bêtes indésirables !  Merci à Michel pour cette confession... et ouf pour lui, maman n'en saura rien !  Bizzzzzzzzz de jill, bon dim

    5
    Mardi 22 Novembre 2011 à 03:30
    Michel Thibault

    Merci beaucoup Léna de propager ces paroles d'espoir. Merci aussi à vous tous pour vos bons mots. Bien content que l'auteur de ce tatouage dans ma cage thoracique ne se promène vraisemblablement pas à cheval une faux à la main :)

    6
    Mona l
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:39
    Mona															l

    Etant très sensibilisée à cette cause, ce billet m'a mis les larmes aux yeux!J'aime beaucoup Michel et suis de tout coeur avec lui!

    7
    DENIS
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 08:39
    DENIS

    Belle et émouvante confession Michel... Si j'ai bien compris, on te verra bientôt avec la moustache?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :