• Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les Poilus, les haïkus de Lenaïg

    Lettre rassurantes

    des Poilus à leurs familles

    et l'enfer pour eux

    ***

    Leurs lettres le prouvent :

    ils n'étaient pas illettrés,

    les humbles troufions.

    ***

    Les dites marmites*

    n'avaient rien de culinaires

    pour ceux des tranchées

    ***

    Et dans les tranchées,

    d'autres ennemis sournois :

    les rats, la vermine.

    ***

    Calcul insensé :

    les obus ne tombaient pas

    dans le même trou

    ***

    Ils restaient muets,

    les Poilus qui revenaient.

    Pour tout oublier ?

    ***

    Anna Coleman Ladd

    sculptait d'admirables masques

    aux Gueules cassées

    ***

     

    Lenaïg

    * Les marmites : les plus gros des obus.

     

    Pour découvrir les haïkus d'Eliane, rendez-vous sur Overblog : clic !


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires