•  

    Ma belle soirée hier à l'Espace Léo Ferré d'Ivry

     

    Cinq belles voix qui font voyager sur les ailes des albatros ou des goélands,
    sur les chalutiers ou les cap-horniers, en passant de l'éclairage
    humoristique donné au quotidien, aux problèmes de notre époque,
    à la Grèce et l'Espagne troublées,
    des mises en musique le long de paroles faites maison ou de l'héritage des grands comme Léo Ferré, Pierre McOrlan, Luis Llach, Paco Ibanez,Garcia Lorca,
    Mikis Theodorakis et bien d'autres.

    L'Espace Léo Ferré ? Une petite salle, bien remplie,
    une atmosphère bon enfant, où on cotoie les artistes
    facilement et agréablement !

    Juja Lula : soeurs de sang et de scène
    clic !
    Piano, piano à bretelles et trompette
    pour appuyer leurs voix et leurs textes toniques !

    Sabine Viret
    présentée par sa fille Glorfinn, ici :
    clic !

    Frédérique !
    Chanteuse, réalisatrice,
    animatrice d'ateliers de théâtre
    (répétitions stimulantes et désopilantes, j'atteste !)
    qui n'a pas consacré beaucoup d'efforts à se faire connaître sur le net
    jusqu'à présent
    ,
    qui se produit en concerts et qu'on peut écouter sur CD.

    Mon amie, depuis une belle rencontre dans un train
    qui roulait vers la Bretagne à la veille du Noël 1996 ...

    Venue hier se faire la voix, accompagnée de Jonathan,
    pour un nouveau spectacle en préparation.

    Ma belle soirée hier à l'Espace Léo Ferré d'Ivry

    Louis Capart !
    Troubadour intemporel de la chanson,
    qui accroche dans son sillage les belles ombres de Brassens et Léo Ferré,
    qui nous a fait bourlinguer entre Ostende ou Berlin et l'Ile de Sein !
    clic !


    4 commentaires
  •  

    La première fois

    Belle de jour bien plantée elle avait aimé mon humour et moi, rempli d’émoi, j’avais humé son amour ;

    La première fois - AganticusQuand elle me dit : « fais moi l’humour et ne me le fais pas guère», je compris qu’humour et amour feraient bon ménage dans notre relation, et j’entrepris de l’humer jusqu’à ce qu’amour s’en suive ; Bien m’en pris, car sentant l’emprise de mes mamours sur son cœur de velours, elle n’eut d’autre recours que de pointer ses atours et m’offrir, sans détour, de continuer mon parcours.

    La première fois - AganticusElle avait du goût ? j ‘avais du flair.

    Elle aimait tant mon bagou que je sentis sa prière : j ‘humais alors son corps baigné d’effluves printaniers.

    J'aimais son profil grec puis j'humais son corps fou qui, devint, peu à peu, un corps sage, puis un corps beau.

    Il n’était pas que beau à la fin : il était beau et mien.

    Elle entreprit, alors, de m ‘enseigner sa loi du Troublion ; œil pour œil, amant pour amant ;

    La première fois - AganticusChimène turbulente elle me fit Cid conquérant : nous partîmes en cinq sens et sans aucun temps mort nous nous fîmes fébriles en découvrant son corps.

    De tête à tête, notre cœur à cœur devint tête bêche avant de nous laisser,coude à coude, panteler divresse puis, ranimé par son bouche à bouche salvateur, je renaissais,tel un phénix, de ses La première fois - Aganticuscendres chaudement accueillantes. La nuit fut si longue quelle nest jamais tombée et le jour si discret quil ne sest pas levé Reposants, enfin, dos à dos, nous reprîmes le dessus puis elle remit ses dessous pour repartir en me laissant lâme sans dessus dessous et, dans les reins, un goût indéfinissable : peut-être lhumour durisque de ne jamais la revoir et de ne jamais recommencer ce que je nommerai avec beaucoup damour : lhumour vache

     

    La première fois - AganticusEpilogue :

    Aïe ! Cupidon joue

    Avec ses bons traits d'humour

    Sur mon poème fou.

     

    Aganticus

     

    ***

    Merci beaucoup à toi, Marcus, de venir arroser les fleurs de ce blog d'une si diviiiine façon, d'un rouge de belle bouche ou de petit piment, en remerciement je te décerne ce coquelicot, grand fou (hi hi) ! En de plus sobres mots : bravo, et gros bisous !

    Toutes les illustrations sont des images cueillies sur Google Images.

    Lenaïg

    La première fois - Aganticus

     

     

     


    16 commentaires
  •  

    Un petit mot sur le Terrier :

    il s'agit donc de mon chez-moi, le nom que je lui ai donné !

    Point de lapins sur cette page, toute la place aux équidés !

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    Des gouges et des ronde-bosses,

    des montures pour des carrosses !

    Grands équidés des carrousels

    et petit cheval à bascule !

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    Un cheval de bronze à Venise,

    avec trois autres en quadrige

    répliques d'antiques vestiges,

    et si nous faisions nos valises ?

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    Farouche cheval fantastique,

    qui ne sera jamais monté !

    Pure création artistique,

    de feuilles, de sève il est fait !

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    C'est contre le sort lamentable

    qu'on fait parfois aux vieux chevaux

    que plaide ce cheval de sable ...

    A l'artiste, je dis : bravo !

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    Qui veut d'un cheval, d'un poney

    en version chrome et en jouet ?

    Le chien n'a pas eu de succès ...

    L'enfant préfèrera le vrai !

    La petite expo du jour au Terrier sur le thème des chevaux - Lenaïg

    Un cheval en girouette

    pour ne pas perdre la tête !

    Juste sur cette pirouette

    la mini expo s'arrête !

    Lenaïg

     

    Cheval de bois : Yves Largiller, sculpteur spécialisé en arts forains

    Cheval de bronze : visoterra.com

    Cheval de feuilles : Séverine Pineaux

    Cheval de sable : Frédéric Tournay sur linternaute

    Cheval robot : Chrome, Aspect métallique, En métal Photo libre de droits francais.istockphoto.com

    Cheval girouette : Girouette Eolia en vente sur webmarchand.com


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires